Logo Koinetwork Home page / Page d'accueil
About Us / Qui sommes-nous ?
Portfolio / Notre réseau
Projects / Nos projets
Contact / Comment nous joindre
Journal / Notre Revue
Links / Liens
Email to Koinetwork
English version

 

Patrimoine de l’industrie


ressources, pratiques, cultures


Patrimoine de l’industrie/Industrial Patrimony

Patrimoine de l’Industrie/Industrial Patrimony est la revue de T.I.C.C.I.H., créée en 1999 par Louis Bergeron et Maria Teresa Maiullari-Pontois, publiée et financée; depuis le 1er janvier 2005, par Koinetwork geie, dans son rôle d’Agence Européenne de T.I.C.C.I.H. La revue est publiée en partenariat avec l’ I.C.O.M.O.S.

Il s’agit d’une publication semestrielle, paraissant fin juin et fin décembre, sous un format A4 d’environ 112 pages, sauf lorsqu’il s’agit de numéros spéciaux. Sous une double couverture en couleurs sont présentés des textes et des illustrations en noir et blanc.

Cette revue est la seule aujourd’hui qui aborde, à un niveau international et interdisciplinaire, les problèmes de la diffusion de la connaissance du patrimoine industriel, de la défense des valeurs dont il est porteur, dans tous les pays qui ont participé au mouvement multiséculaire du progèrs technique et de l’industrialisation, de la conservation, réutilisation et mise en valeur des témoignages matériels et immatériels qui constituent l’héritage de ce patrimoine.

Chaque numéro est structuré selon trois parties principales: la première, consacrée à une thématique spécifique; la seconde, de caractère monographique, accueille la présentation de cas particuliers (monuments, sites, paysages) ou d’expériences originales (dans le domaine de la muséologie, des projets) ainsi que d’actes de conférences; la troisiième comporte des comptes rendus de nouveautés éditoriales et des informations concernant les activités et projets mis en route ou suivis par Koinetwork.

Les collaborateurs de la revue sont principalement des membres du réseau de T.I.C.C.I.H. (membres du Board, représentants nationaux, adhérents institutionnels ou individiuels). Mais leur cercle ne cesse de s’élargir, grâce à la politique suivie par la Rédaction, visant à développer l’audience internationale de la revue – et à une attention portée constamment à de nouvelles aires géographiques, à de nouvelles spécialités thématiques, à de nouveaux auteurs issus de champs disciplinaires différents et complémentaires.

Une place importante a été faite, au cours des années, à des articles traitant de sujet italiens – à des auteurs, à des sites, à des expériences importantes dans ce pays.

Dans l’ensemble, la préoccupation constante de la revue a été d’accompagner l’extension et le renforcement de l’intérêt pour le patrimoine industriel dans tous les pays de l’Europe et d’autres continents – en particulier de l’Amérique Centrale, de l’Amérique Latine et de l’Asie, continents sur lesquels des comités nationaux de T.I.C.C.I.H. sont nés et se sont structurés au cours des vingt dernières années, favorisant ainsi la renaissance d’une activité culturelle et scientifique remarquable, dans le champ de cette thématique particulière.

La revue s’efforce de constituer une fenêtre ouverte sur le monde dans le domaine qui lui est propre, et elle a besoin d’auteurs et de lecteurs assidus et actifs, pour pouvoir rester fidèle à ses principes constitutifs et à ses finalités institutionnelles, et pour répondre à son ambition d’élargissement des thématiques et de resserrement des liens entre patrimoine, enseignement et culture.


1 Groupement européen d’intérêt économique, créé en 2002 et dirigé par Maria Teresa Maiullari-Pontois, membre du TICCIH Board of Trustees. Koinetwork a repris le financement de la publication, initialement assuré grâce à des subventions publiques, notamment en provenance du Ministère Français de la Recherche, puis par l’Ecomusée de la Communauté Urbaine Le Creusot-Montceau, lequel a mis fin à son soutien à l’occasion de la fermeture de son programme international en 2004.
Citons en particulier la publication des rapports nationaux présentés à l’occasion du XIIIe Congrès de T.I.C.C.I.H. (Terni, 2006, n° 15), ou encore les Actes de la Conférence intermédiaire organisée en 2007 par la Section de T.I.C.C.I.H. du Royaume-Uni (2007, n° 18).


Membres des Comités

NUMEROS ANCIENS TABLES DES MATIERES

---> Bulletin d’abonnement <---


 

Copyright©2001-2017      by Koinetwork  g.e.i.e.